Textes et photos: Samantha Lunder

Directeur, depuis une année, de l’Association jurassienne pour l’accueil des migrants, Pierluigi Fedele porte un regard positif sur la situation dans sa région.

Les arrivées diminuent et l’accueil de ces personnes peut être géré avec sérénité, notamment grâce aux

nombreux bénévoles qui s’engagent pour l’intégration.

Il confie, toutefois, que la problématique reste conséquente: des personnes continuent de fuir leur pays pour se réfugier ici. Mais les chemins de la migration sont volontairement fermés.



Vous devez être abonné(e) à notre journal afin de lire la suite de l'article!
Pour les abonnements, c'est par ici!

Si vous possédez déjà un abonnement, veuillez rentrer vos identifiants ici!