Texte de Fabien Feissli et photos de Muriel Antille

À bientôt 80 ans, Pierre Lachat travaille encore un jour par semaine chez Payot à Neuchâtel. Passionné par les livres, il ne les finit, pourtant, pas souvent.

À l’origine, le Neuchâtelois est devenu libraire uniquement pour bénéficier de rabais sur ses fournitures artistiques. Plus jeune, il s’imaginait pasteur ou sculpteur.

Lui qui a côtoyé l’auteur Friedrich Dürrenmatt durant dix ans assure qu’il continuera aussi longtemps qu’il le pourra. Selon lui, son travail est un vrai bain de jouvence.



Vous devez être abonné(e) à notre journal afin de lire la suite de l'article!
Pour les abonnements, c'est par ici!

Si vous possédez déjà un abonnement, veuillez rentrer vos identifiants ici!