Textes: Fabien Feissli Photos: Georges Henz Illustrations: Anaïs Lou

À Delémont, c’est dans un appartement géré par la Fondation Saint-Germain que les parents séparés de leurs enfants par la justice peuvent exercer leur droit de visite surveillé.

Cet endroit, appelé «Point Rencontre», a pour objectif de travailler sur la relation familiale afin de renouer les liens. Le fait de pouvoir garder le contact avec ses origines aide aussi l’enfant à se construire.

Si certains cas requièrent l’utilisation du «Point Rencontre» depuis plus de dix ans, les familles restent en moyenne sept mois dans la structure.



Vous devez être abonné(e) à notre journal afin de lire la suite de l'article!
Pour les abonnements, c'est par ici!

Si vous possédez déjà un abonnement, veuillez rentrer vos identifiants ici!