Textes: Fabien Feissli Photos: Jean-Guy Python

Psychologue de la circulation, Jonas Marty examine l’aptitude à la conduite d’automobilistes ayant perdu leur permis à cause d’une infraction grave.

De manière générale, le Fribourgeois regrette le changement radical de comportement des conducteurs une fois dans leur voiture. Se sentant protégés, ils cherchent à imposer leurs propres lois.

Pour pacifier nos routes, le spécialiste invite à faire preuve de courtoisie et à relativiser les actions des autres, que nous avons tendance à mal interpréter.



Vous devez être abonné(e) à notre journal afin de lire la suite de l'article!
Pour les abonnements, c'est par ici!

Si vous possédez déjà un abonnement, veuillez rentrer vos identifiants ici!