Textes : Delphine Riand Photos : Maxime Fayet

Marie-Bernard Gillioz est une vigneronne au parcours atypique. Enseignante, elle a bifurqué pour s’occuper de la vigne.

Alors qu’elle se lance, dans les années 1990, elle doit faire face à de nombreux stéréotypes dans un univers viticole très masculin.

Proche de la terre et aimant les défis, elle ne se démonte pas et prouve que l’on peut produire des vins de qualité sans pesticides.



Vous devez être abonné(e) à notre journal afin de lire la suite de l'article!
Pour les abonnements, c'est par ici!

Si vous possédez déjà un abonnement, veuillez rentrer vos identifiants ici!