Textes: Samantha Lunder Photos: Stéphanie Wenker

Devenue Miss Neuchâtel Fête des vendanges 2018, Estelle Calame-Rosset a découvert un univers dans lequel elle n’aurait jamais pensé se plonger un jour.

Celle qui confie avoir un côté garçon manqué et toujours un franc-parler a, dès le départ, voulu montrer que ces concours ne sont pas le cliché que l’on a tendance à prétendre.

Tout au long de son parcours et encore aujourd’hui, elle a tenu à rester elle-même et à sensibiliser les femmes aux demandes parfois déplacées qu’une miss peut recevoir.



Vous devez être abonné(e) à notre journal afin de lire la suite de l'article!
Pour les abonnements, c'est par ici!

Si vous possédez déjà un abonnement, veuillez rentrer vos identifiants ici!