Textes: Samantha Lunder Photos: Daniel Haury

À la Bibliothèque sonore romande, à Lausanne, les livres sont lus à haute voix et enregistrés pour que des personnes aveugles, malvoyantes ou dyslexiques puissent en profiter.

Les 120 bénévoles viennent régulièrement lire des chapitres de romans, d’ouvrages scolaires ou historiques pour compléter la collection.

Nous avons rencontré Edgard, un retraité qui donne volontiers de son temps deux fois par semaine.



Vous devez être abonné(e) à notre journal afin de lire la suite de l'article!
Pour les abonnements, c'est par ici!

Si vous possédez déjà un abonnement, veuillez rentrer vos identifiants ici!