Textes: Fabien Feissli Photos: Stefan Meyer

Porte-parole romand de l’Office fédéral des routes, Olivier Floc’hic le reconnaît sans détour, les autoroutes suisses sont toujours en travaux.

Une nécessité, selon lui, pour entretenir notre réseau vieillissant et éviter des catastrophes comme l’effondrement d’un ouvrage.

S’il comprend la grogne des automobilistes, il détaille la complexité de la mission de l’Ofrou et assure que tout est fait pour limiter au maximum les désagréments.



Vous devez être abonné(e) à notre journal afin de lire la suite de l'article!
Pour les abonnements, c'est par ici!

Si vous possédez déjà un abonnement, veuillez rentrer vos identifiants ici!